Le Doctorat

Le doctorat, se prépare en trois ans après un master ou un diplôme jugé de niveau équivalent. Il correspond à un niveau bac + 8 années d'études. C’est un titre universitaire national sanctionnant un premier travail de recherche original, suivi de la rédaction d'une thèse et de sa soutenance devant un jury académique.

  • L'inscription en première année de thèse à l'ED.SFA est conditionnée par l'obtention d'un financement pour les 3 ans du doctorat, avoir obtenu une master 2 (ou équivalent) avec une mention AB en étant classé dans la première moitié de la promotion et l'accord de l'Ecole Doctorale. Elle peut se faire selon deux types de procédures :

Candidature et inscription pour une thèse sur contrat d’établissement UNS

Inscription pour une thèse sur financement « autre »

• La ré-inscription en 2ème et 3ème année de thèse est conditionnée par une procédure d'évaluation et l'accord de l'ED.

• Une éventuelle inscription en 4ème et 5ème année de thèse peut être accordée sur demande de dérogation à la durée.  En toutes circonstances, le financement du doctorat doit être assuré jusqu'à la date de sourtenance de la thèse.

L'inscription n'est valable que pour l'année universitaire au titre de laquelle elle est accordée.
L'inscription administrative ne peut pas être reportée sur l'année suivante.

Au titre de la formation doctorale, le doctorant est tenu de suivre un minimum de 90h de formation en complément de la thèse. A MINES ParisTech, le nombre d’heures de formation requis est de 120 heures (60 heures scientifiques et 60 heures professionnalisantes) auquel s’ajoute l’obligation de suivre des cours d’anglais pour les doctorants dont le niveau est jugé insuffisant lors du recrutement.

L'ED.SFA organise deux manifestations annuelles auxquelles les doctorants ont l'obligation de participer: la Réunion d'Accueil des nouveaux entrants (pour les doctorants en 1ère année) et le Colloque des Doctorants (pour les doctorants en 2ème année).

Aucune thèse ne peut être soutenue si le doctorant n'est pas régulièrement inscrit au titre de l'année universitaire en cours et s'il n'a pas suivi le volume horaire minimal de formation doctorale requis en complément de la thèse.