Les réseaux de formation doctorale

Les récents développements ont fait émerger un Erasmus Mundus Joint Doctorate en Doctorat en Astrophysique Relativiste (IRAP-EMJD), deux spécialités européennes en Sciences de la Fusion & Ingénierie (European Doctoral Federation of Fusion Sciences and Engineering) et en Matériaux Électroniques, Optoélectroniques & Microsystèmes (EDEMOM). Côté Mathématiques, l'ED participe au programme doctoral Erasmus Mundus de Mobilité avec l'Asie du Sud Est (EMMA). Ces programmes placent l'École dans le cadre de collaborations internationales en Europe (Allemagne, Belgique, Espagne, Estonie, Italie, Pologne, République Tchèque, Suède) et hors-Europe (Arménie, Asie du Sud Est, Brésil, Chine, Israël, Russie, USA).

Erasmus Mundus Joint Doctorate in Relativistic Astrophysics (IRAP-EMJD) : ce doctorat est le seul programme en Astrophysique octroyé par l'Union Européenne dans le cadre Erasmus Mundus. Il est géré par l'UNS. L'ED.SFA, École Doctorale principale, inscrit les doctorants du programme de co-direction avec les autres Établissements partenaires. Les 25 Professeurs Adjoints de l'ICRANet de grande renommée internationale, font partie de l'ED comme professeurs associés. À partir de septembre 2010, neuf à dix doctorants fortement sélectionnés et en provenance du monde entier sont inscrits à l'ED.SFA chaque année. Le programme est validé pour 5 ans. Ce réseau prévoit des formations de très haut niveau, plusieurs semaines par an, des échanges fréquents et des activités de recherche pour les doctorants localisés sur au moins 2 des sites partenaires du réseau.

International Relativistic Astrophysics Ph.D. (IRAP Ph.D.) : réseau international d'Universités ayant pour objectif d'offrir, depuis 2002, une formation spécialisée en Astrophysique Relativiste de niveau particulièrement élevé, en mettant en commun l'expertise disponible des différentes composantes. L'UNS est l'Établissement fondateur et l'ED.SFA l'École Doctorale de référence depuis sa création. Font partie de ce réseau les Établissements suivants :  UNS, Université de Savoie, University of Stockholm (Suède), Freie Universität Berlin (Allemagne), Università di Ferrara (Italie), Università La Sapienza (Italie), ICRANET, OCA (France), Tartu Observatory (Estonia), Shanghai Astronomical Observatory (Chine), Albert Einstein Institut (Allemagne), Indian Center for Space Physics (Inde), Brazilian Center for Physics Research (Brésil). 

European Doctorate in Electronic Materials, Optoelectronics and Microsystems (EDEMOM) :  consortium européen de six Universités - Università Roma Tre (Italie), Warsaw University of Technology (Pologne), Czech Technical University (République Tchèque), Escuela Universitaria de Ingeniería Técnica de Telecomunicaciòn (Espagne), Université Paris Diderot/Paris 7 et UNS - coordonné par l'Università Roma Tre. Il donne un doctorat conjoint au travers d'un réseau de formation d'excellence.

Erasmus Mundus Mobility with Asia (EMMA) : programme européen à tous les niveaux de formation universitaire, formation doctorale incluse. Le programme est basé à l'UNS et l'Université de Heidelberg (Allemagne). En 2009-10, cinq doctorants ont été inscrits à l'ED.SFA dans les domaines des Mathématiques, de la Physique et de l'Environnement.

European Doctoral Federation in Fusion Science and Engineering : réseau international qui propose une formation d'excellence avec des compléments de formation dans le domaine émergeant des Sciences de la Fusion (ITER). Les Établissements partenaires sont : Ghent University (Belgique), Kungliga Techniska Högskolan Stockholm (Suède), Universidad Complutense Madrid (Espagne), Universidad Carls III Madrid (Espagne), Universidad Politécnica Madrid (Espagne), Universität Stuttgart (Allemagne), Université Henri Poincaré Nancy I, Université de Provence Aix-Marseille I, Université de la Méditerranée Aix-Marseille II, Université Paul Cézanne Aix-Marseille III, UNS, École Polytechnique. Le réseau est coordonné par l'Université de Nancy I.

Université Franco-Allemande : programme de collaboration en appui des échanges doctoraux entre l'Université de Bochum (Allemagne) et le CRHEA. Des échanges de doctorants et plusieurs thèse sen cotutelle ont eu lieu dans ce cadre.