Colloquium J. Morgenstern - Josselin Garnier - 20 mars 2018 - 11h - Inria - Sophia Antipolis

Résumé / Abstract :

Les techniques d’imagerie classiques utilisent des ondes pour sonder un milieu inconnu et sont employées pour des applications médicales (échographie) ou géophysiques (séismologie) par exemple.

Ces ondes sont émises par des réseaux de sources et après propagation dans le milieu elles sont enregistrées par des réseaux de récepteurs.

Ces techniques sont généralement mises en défaut lorsqu’on les utilise dans des milieux diffusants contenant des inhomogénéités aléatoires, car les signaux cohérents venant des réflecteurs à imager et enregistrés par les réseaux de récepteurs sont souvent noyés par les signaux incohérents venant des diffuseurs.
L’analyse stochastique et multi-échelles permet de comprendre la situation et de proposer des fonctions d’imagerie originales.

Lire la suite : https://iww.inria.fr/colloquium/fr/josselin-garnier-a-lecoute-du-bruit-l...

La présentation sera faite en français.

Retrouvez l'intégralité du programme de l'année sur le site du colloquium
https://iww.inria.fr/colloquium/